Feuille d'informations de l'équipe municipale

 

 

OBJETS TROUVÉS



En cas de perte d’objets, n’hésitez pas à vous rapprocher de la Mairie.

2 clés ont été trouvées dans la forêt à Hunting.
Leur propriétaire peut venir les récupérer en mairie aux heures d’ouverture du public.

 

Rentrée scolaire maternelle 2020, bus



 

Info du Préfet de la Moselle




Protocole sanitaire imposé aux maires pour la location de leurs salles communales

Le Protocole reste identique, malgré la fin de l'état d'urgence sanitaire, sur la base des dispositions du décret n°2020-860 du 10 juillet 2020.
Par conséquent, les salles polyvalentes ou municipales peuvent accueillir plus de 10 personnes, dès lors que les mesures d'hygiène et de distanciation physique précisées par l'article premier du décret n°2020-860 du 10 juillet 2020 sont respectées, et ce malgré la fin de l'état d'urgence sanitaire depuis le 10 juillet dernier.

Le nombre maximal de personnes qui peuvent être admises à pénétrer dans les lieux est déterminé en fonction de la taille de la salle et de la possibilité de faire respecter la distance d'un mètre entre les personnes ou groupes maximum de 10 personnes qui se connaissent.

Ces établissements sont autorisés à ouvrir s'ils sont aménagés sous la responsabilité d'un organisateur identifié.

Les personnes qui s'y rendent doivent avoir une place assise : Cela exclut l'organisation de bals ou soirées dansantes.

Les masques doivent être portés systématiquement par tous dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties et lorsque les convives se déplacent dans la salle.

L'accès aux espaces permettant des regroupements est interdit (espace buvette, vestiaire, etc...),
sauf s'ils sont aménagés de manière à garantir le respect des règles de distanciation physique.

 

Arrêté préfectoral : pénétrer dans des propriétés privées



Arrêté préfectoral portant autorisation aux agents du Syndicat des Eaux Vices des 3 Nied et des entreprises mandatées par lui de pénétrer dans des propriétés privées situées sur le territoire de vos communes afin de réaliser des relevés pédologiques et floristiques dans le but de restaurer les milieux aquatiques, de prévenir les inondations et d'élaborer les PLUi dans le cadre de l'inventaire des zones humides.


Arrêté préfectoral

Carte

Courrier préfet

 

Aide soignant



AIDE-SOIGNANT
AUGMENTATION DES QUOTAS
RENTRÉES SEPTEMBRE 2020 | JANVIER 2021

Informations

 

FRELON ASIATIQUE



Le Frelon asiatique continue la colonisation de notre région et dans ce contexte, la vigilance de tous les acteurs du territoire est primordiale.
Un plan de surveillance, en partenariat avec les structures compétentes (Fédération Régionale des Groupements de Défenses Sanitaires, Groupements de Défense Sanitaire Apicoles de Lorraine et La Fédération de Défense contre les Organismes Nuisibles de Lorraine),
met en place la prévention, la surveillance et la lutte contre ce nuisible.

Procédure à suivre en cas de suspicions :
collectez des indices précis (photo de bonne qualité du nid ou de l’individu, récolter si possible un individu sans se mettre en danger, description précise de l’environnement immédiat du nid, lieu exact)
et contactez le référent départemental du FREDON au 06 31 09 10 52 ou par mail : frelonasiatique57@gmail.com

 

 

 

 

 

 

Chenilles processionaires du chêne



La Processionnaire du chêne : écologie et cycle
La processionnaire du chêne est un lépidoptère inféodé aux chênes de nos régions. Il développe son cycle sur une année. Les femelles adultes pondent leurs œufs dans les houppiers de chênes en automne.

Les chenilles éclosent en avril et se développent au cours de 5 phases larvaires puis forment une chrysalide avant éclosion du papillon. Les mues de déroulent dans des nids caractéristiques dans les branches ou sur les troncs des chênes.

Les chenilles se nourrissent de feuilles de chênes provoquant des défoliations parfois spectaculaires. Les chênes ont cependant la capacité de refaire leur houppier (polycyclisme).

A partir du 3ème stade larvaire, les chenilles portent des poils urticants microscopiques (0.1 à 0.2 mm). Ces poils en forme de harpons contiennent une toxine allergisante : la thaumetopoeine. Ces poils sont les plus actifs de juin à août par temps sec, mais les nids remplis de poils conservent leurs propriétés urticantes plusieurs mois après la disparition des chenilles, voire 1 à 2 années.


Risques pour la santé humaine : en principe peu sévères, mais consulter un médecin en cas de réactions allergiques sévères
Ces poils, par contact direct de l’homme ou des animaux avec les chenilles ou les nids, ou indirectement lorsqu’ils sont transportés dans l’air, peuvent provoquer des troubles en général peu sévères : réactions cutanées et démangeaisons, atteintes oculaires, manifestations respiratoires. Toutefois, en cas de réactions allergiques plus sévères (urticaire généralisé, gonflement du visage, malaises, vertiges, vomissements, œdème de Quincke, ou rarement choc anaphylactique), l’ARS recommande la consultation d’un médecin ou des services d’urgences.


La prévention : du bon sens, même quand il fait chaud !
Des préconisations de prévention simples sont recommandées :
- Eviter les balades en forêts touchées par temps sec, chaud et venteux. Préférer les sorties à la rosée du matin,
- A défaut protéger le corps par le port de vêtements couvrants (jambes, cou et bras),
- Tenir les enfants et les animaux de compagnie éloignés des nids tombés à terre,
- Laver soigneusement et fréquemment les vêtements exposés,
- Eviter de se frotter les yeux en cas d’exposition, prendre une douche et changer d’habits en rentrant de forêt.

Pour les riverains de forêts ou d’arbres infestés :
- Ne pas sécher le linge en extérieur de mai à septembre,
- Laver soigneusement les légumes du jardin,
- Prendre garde en tondant sa pelouse.

Les professionnels de la forêt doivent prendre des précautions particulières et s’équiper d’Equipements de Protection Individuels spécifiques (voir diagnostics et mesures spécifiques proposées par l’ONF aux donneurs d’ordre).

Dans les seuls cas d’infestations extrêmes de processionnaires, notamment en période estivale sèche en secteurs touristiques, le maire peut prendre la décision de fermer sa forêt ou de ne pas autoriser de manifestations collectives en forêt (courses, sites d’accueil…).



Les méthodes de lutte : peu de choses à ce jour
Lutte biologique au BT :
Une méthode de lutte biologique utilisant le Bacille de Thuringe (dit BT) est efficace au premier stade larvaire en avril-mai. Elle a été utilisée avec succès en 2016 au sud du département.

Le Bacille de Thuringe sous sa forme FORAY 48B a bénéficié de deux homologations :
- En tant que phytocide (pour protéger les végétaux) : cette homologation est toujours valide mais seul un épandage depuis le sol est possible (épandage aérien interdit) ;
- En tant que biocide (pour protéger la santé humaine) : l’épandage aérien à moins de 50 m des lisières étaient possible mais l’homologation de ce produit est échue depuis 2017. Contrairement à certaines « fausses nouvelles », aucun épandage aérien n’a eu lieu en Moselle depuis 2016.

Si des traitements biologiques depuis le sol sont donc envisageables, permettant notamment de diminuer localement les effets des chenilles dans des zones très fréquentées (parcs, lisières…), il n’y a donc actuellement pas de moyen d’utiliser le BT à l’échelle d’une forêt et de modifier la dynamique des populations.

Autres moyens de lutte ponctuels :
- Arrosage de nid avec de l’eau ;
- Brûlage au chalumeau ou brûlage des nids après mises en sac.
Ces deux méthodes à impact local n’affectent pas les populations de chenilles et peuvent avoir l’inconvénient de disperser les poils urticants ou de blesser les arbres. Elles doivent être réalisées par des professionnels porteurs des EPI adaptés.

La recherche :
- Un épandage par drone d’une autre spécialité à base de BT (FORAY ES) a été testé sous le contrôle de l’INRA ce printemps à Guénange sur une profondeur de 30-40m. A première vue, ce produit sous ce mode d’épandage a semblé efficace. Il ne bénéficie cependant pas d’homologation à ce jour.
- Des phéromones de confusion sexuelle ont été testées en Moselle depuis 2017 mais sans succès à ce jour contrairement à ce qui a été mis au point pour la processionnaire du pin maritime,
- Le piégeage de masse par attraction par des phéromones n’est pas non plus au point.


Eviter la psychose
Enfin, s’il y a lieu de prendre ce sujet avec sérieux, le rôle des élus, des services et du corps médical est aussi d’encourager et aider la population à ne pas sombrer dans la psychose.

Tout ce qui gratte ou pique en forêt n’est pas processionnaire du chêne :
- ces chenilles processionnaires ne se développent que sur les chênes, d’autres chenilles du chêne ne sont pas urticantes comme la chenille du bombyx disparate (plus grandes, de couleur rouge orangée), d’autres chenilles sur d’autres espèces d’arbres sont la plupart du temps inoffensives ;
- en forêt, il y a aussi des bêtes qui piquent sans pullulation particulière : des simulies (petites mouches noires hématophages), des aoutats ou tout simplement des guêpes, des taons et moustiques. Pantalons et manches longues sont les meilleures préventions, éventuellement améliorées par des répulsifs à appliquer sur la peau ou en imprégnation des vêtements.

Contact site ARS Grand Est :

https://www.grand-est.ars.sante.fr/

 

SANTÉ PUBLIQUE FRANCE

Accidents de la vie courante

Aide à distance en santé

Alcool

Alimentation & activité physique

Drogues illicites

Inégalités sociales de santé

Jeux : pratiques excessives

Jeux d'argent et de hasard

Jeux videos

Maladies infectieuses

Risques climatiques

Santé à l'école

Santé en milieu pénitentiaire

Santé - Environnement

Santé mentale

Santé sexuelle

Tabac

Troubles « dys »

Vaccination

Vieillir en bonne santé

 

Compteur LINKY

Lettre aux habitants sur les compteurs LINKY 03-2017

L'élagage

Règles et responsabilités

Prestataires et Partenaires Elagage

 

 

Renouvellement des cartes nationales d'identité prorogées

Si vous devez voyager dans un pays acceptant la carte nationale d'identité (CNI) comme document de voyage et que vous n'avez pas de passeport en cours de validité, pensez à vérifier la validité de votre carte nationale d'identité. 

En effet, depuis le 1er janvier 2014, la durée de validité de la carte nationale d'identité est passé de 10 à 15 ans pour les personnes majeures (plus de 18 ans). L'allongement de cinq ans pour les cartes d'identité concerne les cartes d'identité sécurisées (cartes plastifiées) délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 à des personnes majeures. Il est automatique et ne nécessite aucune démarche particulière.

Cependant, des usagers peuvent se voir refuser l'embarquement à bord de vols ou de bateaux de croisières, y compris dans les pays ayant officiellement accepté les cartes nationales d'identité prorogées.

Attentif aux problèmes rencontrés par les Français voyageant à l'étranger, le renouvellement des cartes nationales d'identité facialement périmées - ou en voie de l'être - est autorisé, dès lors que l'usager est en mesure de justifier son intention de voyager à l'étranger dans un pays acceptant la CNI comme document de voyage et à condition qu'il ne soit pas titulaire d'un passeport valide.

C'est à cette seule condition que les demandes de renouvellement des cartes nationales d'identité prorogées seront acceptées. L'usager devra apporter la preuve de voyage (titre de transport, réservation ou devis auprès d'une agence de voyage, justificatif ou réservation d'hébergement, attestation de l'employeur pour les personnes amenées à voyager à l'étranger).

 

 

 

Un couteau en l'honneur du village, « Le Hunting »

 

 

Arrêté préfectoral préscrivant la destruction obligatoire de l'ambroisie

Contre les cambriolages, ayez les bons réflexes !

 

 

 

Historique

 

MARDI 15 juillet/ atterrissage scabreux d'une mongolfière sur les hauteurs de Hunting (photo)

 

MARDI 8 juillet/ Réunion voisins-vigilants ( photo RL)

info 30-06-14FermMairie 14Juill Avaloirs VoisinsVigil

 

.

 

Mairie de Hunting, 62 rue St Fiacre 57480 HUNTING
Ouvert au public : Lundi de 18 h à 19 h/ Mercredi de 9 h à 10 h 30 / Vendredi 18 h à 19 h
Permanence téléphonique : Lundi - Mardi - Jeudi - Vendredi de 8 h 00 à 11 h 30 et de 14 h à 17 h Mercredi de 8 h à 11 h / Accueil : 03.82.50.10.98 - Fax : 03.82.55.01.03
Adresse e-mail : commune.hunting@orange.fr